Récit de vacances ensoleillées (pour réconforter les âmes refroidies par ces journées hivernales)

Publié le par Eliott

Un certain nombre d'entre vous, fidèles surfeurs de mon blog, n'êtes pas sans savoir que mes parents ont osé m'abandonner une semaine pour partir au soleil.
Baignade dans une eau très chaude, farniente sur du sable brulant de couleur blanc, jaune ou noir du fait de la géologie volcanique de l'île... ne sont pas sans nous faire rêver par ces jours pluvieux (avis aux amateurs de ski, il y a de nouveau de la neige en Haute-Savoie...).





Mais était-ce une raison pour m'imposer une semaine de calvaire,
à essayer de me faire comprendre (à coups de "lohloh", meuhmeuh", "papa", "doudou", car je n'ai pas encore bien de vocabulaire), par une nounou elle-même limitée à "ouarf?", je vous le demande?




Bon, si vous allez voir mon album de photos, vous verrez que j'étais plutot en bonne compagnie, bien content de ces moments avec papi mami (merci merci !).
N'empêche que j'ai quand même fait la gueule à mes parents toute la semaine qui a suivi (non mais des fois), et que ce we, chez les autres papi mami, j'etais sur mes gardes dès qu'on semblait vouloir partir sans moi (je vous dis pas la crise quand j'ai vu par la fenetre papa charger la voiture et la démarrer seul dedans...) : sont pas prets de repartir en amoureux, moi j'vous le dis !

Publié dans eliott

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article